Accueil >  > L’Industrie manufacturière en Europe de 1995 à 2015

L’Industrie manufacturière en Europe de 1995 à 2015

Le 18 mars 2017, dans Divers

INSEE Première n°1637 – Mars 2017

De 1995 à 2015, dans l’ensemble de l’Union européenne, la valeur ajoutée de l’industrie manufacturière a augmenté de 61 % en valeur. Mais sa part dans l’ensemble de l’économie a reculé, de 19,6 % à 15,9 %. Elle a baissé au Royaume-Uni (17,5% à 9,8%), en Italie (20,9% à 15,8%), en France (16,2% à 11,2%) et en Espagne (17,6% à 14,2%) ; en revanche, elle est restée stable en Allemagne (22,8%).

En France, le repli est principalement dû à celui des prix relatifs manufacturiers, permis par des gains de productivité élevés et plus rapides dans l’industrie manufacturière que dans le reste de l’économie. Dans les quatre autres pays, l’impact de ces gains de productivité est moins marqué. Au Royaume-Uni et en Espagne, la baisse du poids de l’industrie est surtout due à celle des volumes, alors qu’en Italie, les effets « prix » et « volume » se conjuguent. Jouent aussi pour ces pays, comme pour la France, la concurrence étrangère et le développement des services.

En Allemagne, en revanche, l’industrie manufacturière est soutenue par ses exportations et la structure de la demande intérieure est moins modifiée en faveur des services.

Laisser un commentaire